Ne m'appelez plus jamais Fr...

17
07
14

Lorsque nous faisons face à un tel mensonge, il n'est plus besoin de décrypter les images, de rentrer au coeur de la mécanique de production audiovisuelle, pour critiquer les médias. Depuis plus d'une semaine, les médias de masse répètent inlassablement les mêmes mensonges, sans contradiction aucune, allant même jusqu'à couper des auditeurs ou téléspectateurs qui posent les questions qui dérangent. Car bizarrement, se sont multipliées la semaine dernière et ce week end les interventions d'auditeurs sur les radios et à la télé qui parlaient de cette LDJ. A chaque fois, notamment sur RMC, France Inter et LCP, ils ont été coupés et les interlocuteurs et journalistes ont fait mine de ne pas savoir ce qu'était la LDJ...

Je ne refais pas le débat, je ne donne pas mon opinion ; le simple fait de dénoncer un mensonge suffit. Alors, mensonge organisé ? Complot politico-médiatique ? Simple enfumage habituel ? Peu importe, l'important étant de constater que les tenants du pouvoir médiatique sont bel et bien montés en puissance cette année, depuis l' "affaire" Dieudonné à ça...

Je poste donc juste de quoi nourrir la curiosité et s'interroger :

 

La question qui se pose finalement : TF1 et France 2 vont-ils évoquer dans leurs JT les "révélations" qu'internet leur impose ? Ce matin sur RMC, ils ont quoi qu'il en soit préféré parler en tête de journal de la difficulté de faire faire quelque chose aux enfants en ville quand on n'est pas encore en vacance, qu'eux le sont, et qu'il pleut une semaine et fait chaud la suivante... un peu complexe comme sujet mais combien plus important. Tout ça en 2 minutes chrono, un micro-trottoir, pas de sujet et donc pas de réponse à la question. C'est bien foutu le métier de journaliste...